Bombino – Nomad

bombino-nomad-album-cover

Né dans un camp nomade du Niger,Omara Moctar alias Bombino y vécut la rébellion, la violence et l’exil forcé après l’exécution de deux de ses musiciens. Pour le gouvernement, la musique n’est alors qu’un symbole  de résistance …

Bombino se fait connaitre grâce à l’équipe de réalisation d’un documentaire présente lors d’un bivouac dans le désert du Ténéré, où le guitariste n’est alors qu’un aide cuisinier. Le soir venu, les Touaregs chantent et jouent de la guitare autour du feu.L’ ingénieur du son filme la séquence. Plus tard, le label français Reaktion voyant ces images, tombera sous le charme de Bombino, qui avec leur aide sortira son album magique et envoûtant Agamgam 2004. En 2011 sort son deuxième album  Agadez enregistré en Californie avec Keith Richards et Charlie Watts ( rien que ça !) et produit par Ron Wyman, réalisateur du documentaire « Agadez, la musique et la rébellion » qui retrace notamment l’histoire de Bombino. Cet album aux accents bluesy est une petite perle.

Cette année est sorti Nomad , album réalisé et produit à Nashville par Dan Auerbach. Le producteur a su garder intacte l’âme du guitariste Touareg en ajoutant une pointe du son vintage caractéristique du Black Keys. Ce disque est plus « éléctrique » et plus rock. Avec sa voix douce qui nous conte des histoires dans sa langue maternelle, Bombino nous transmet toute la magie de son désert natal. Une vraie pépite cet album !

A écouter en intégralité ici :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s